Prussien,anglais,français « par le sang vesé » et catholique d’abord-1

Saint John Henry Newman: »mille difficultés ne font pas un doute »:-apologia pro vita sua.

Voici la mienne;les Brandenburg se comptent par milliers dans le monde entier,en Allemagne,bien sûr et même en Prusse dont le premier nom est « Electorat de Brandenburg »,le Prince étant un des sept électeurs du Saint Empire et au temps de luther,un des premiers à passer à la religion prétendue réformée(RPR-comme l’on avait le courage de l’appeler les choses par leur non), après le grand Concile de Trente et sa Contre- Réforme.La future Prusse devint ainsi un des payes les plus brutaux d’Europe comme la suite de l’histoire l’a montré,puisque même entre les deux guerre ,le premier poste important tenu pat un national-socialiste fut celui de Président du Landtag de Prusse,goering qui fit de lui et de sa capitale Berlin un fief,source d’agitations et de violences permanentes qui facilita grandement l’accession au pouvoir par voie légale d’hitler ,ce dont celui-ci lui fut toujours reconnaissant bien qu’il ait été morphinomane car,as de l’aviation en 1914-1918 ,il fut grièvement blessé à la colonne vertébrale et soigné par la morphine dont ne put plus très vite se passer.

Un Erich Von Brandenburg fut un théoricien sous Guillaume II du pangermanisme à connotation raciste et antisémite;un autre Von Brandenburg fut ministre d’hitler. Lors de la réunification,on n’imagine mal par quelle imprudence-qui se croyait habile car supprimant le nom de Prusse-le land fut réappelé Berlin- Brandenburg et est de nos jours l’un des plus pauvres d’Allemagne et notamment sa capitale,la ville divisée en deux après la guerre ,ne vivant que de subsides venant de l’ouest ou de l’est et de même ensuite,une ville artificielle,sans usine,à la démographie calamiteuse et malgré ses superbes immeubles de bureaux construits à la-va-vite pour faire croire à une réussite ,peuplée uniquement de fonctionnaires fédéraux et locaux et de marginaux,tous « artistes » bien sûr et notamment peintraillons qui ne vivent que de subsides sauf quelques rares exceptions,milliardaires au contraire car vedettes de l’art-cul dit « contemporain » comme richter et une poignée d’autres,ville de drogues en tous gentes,de débauches,de prostitution,où règne en maîtresse incontestée la culture de mort!

Par quel hasard ou poussés par quels pauvretés endémiques,des milliers de Brandenbrg émigrèrent dans le monde entier et surtout aux états désunis mais aussi  dans tous les ports de la Méditerranée,étant devenus de riches négociants comme à Bordeaux,Marseille,Matte,Tunis,Casablanca qui n’est certes pas un port mais le coeur économique du Maroc depuis le mandat français et encore de nos jours et même Stockholm car l’avant dernier Evêque de la ville et du pays ultra-protestant hier et athée de nos jours, s’appelait Joachim BrandenburG.Notons qu’une immigration massive de musulmans permises et même favorisés par les socioauxémocrates est en train de faire exploser ce « paradis » de veaux à l’étable:+ 1800% de viols en quelques années,90% étant le fait d’immigrés et donc montée d’un parti « populiste » comme en Norvège-au Danemark et aux  Pays Bas aussi- où ce parti fait corps avec les conservateurs comme ce fut le cas aux Pays Bas un temps et au Danemak encore, mais pas en Suède,les conservateurs au pouvoir puis battus par les sd de peu du fait de leur politique d’austérité préférant une alliance de couloirs avec leurs ennemis traditionnels ,leur promettant de « les laisser tranquilles » jusqu’en 2022 dans l’espérance illusoire que tout cela se tasserait (alors que tout continuera à s’écrouler),le fer du pays s’épuisant, qu’il vendit ,étant « neutre » pendant les deux guerre ,au plus offrant,en dernier lieu à l’Allemagne d’hitler ,d’où leur subite richesse alors qu’il s’agissait d’un pays très pauvre avec un fort taux d’immigration vers les  états désunis et tous ces noms en -son,comme en anglais certes mais se prononçant très différemment dans les langues d’origine, et cette bande de types fait la morale à la terre entière comme il se doit ayant donné le prix Nobel de la paix, ainsi avant qu’il n’ait levé le petit doigt à ce voyou hypocrite d’obama et qui multiplie  les guerres souvent par vassaux interposés comme en Lybie hier et en Ukraine aujourd’hui!

Pourquoi un si long préambule pour expliquer finalement peu de choses,moi-même et les miens?Parce que d’une certaine façon,le sort de ces Brandenburg et surtout celui de la branche française,la mienne est un petit résumé de l’histoire de l’Europe,de ses drames et de sa mort finale malgré le cadavre embaumé que l’on nous ordonne d’adorer comme un nouveau Chronos qui dévore ses enfants, sur-endettés et drogué en tout à mort et justement ravagée par cette culture de mort venue comme toujours des états désunis,ce mauvais maître qui pourrit ses vassaux pour mieux les dominer!
Suite partie 2 plus tard!

abonnement gratuit:brandenburg.olivier@oranfe.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s