les fanatiques de l’homicide.

Ces criminels fou-furieux sont pour la plupart anglo-saxons et donc de tradition protestante.Leur argument est assez simple:pour préserver le confort que nos immenses mérites justifient,tuons tous les autres et en particulier les pauvres.Outre que l’argumentation est ignoble-mais quoi d’étonnant de la part d’hérétiques à cela-elle est fausse:si aujourd’hui le continent qui connaît la croissance économique et démographique est le même,l’Afrique en l’occurrence,alors que les pays ex-développés s’enfoncent dans la crise économique tout en ayant de moins en moins d’enfants,cela ne doit rien au hasard!La « peste blanche »,déja dénoncée par le pourtant protestant Pierre Chaunu est ainsi à l’oeuvre,dévastatrice des corps et des âmes.Elle engendre en plus le mépris,voire la haine,de la part de ces peuples en pleine croissance économique comme spirituelle,ce « tout pour moi,rien pour les autres » étant si infâme qu’il ne peut susciter que le dégoût!
Par ailleurs,puisque nous sommes tous issus d’un seul homme et d’une seule femme,contrairement aux thèses polygénistes autrefois à la mode,il y a environ qu’à peine 100 000 ans,exceptionnelle croissance chez des animaux que nous sommes aussi même si « ratiinalis »,nous devons le prodigieux développement du gente humain et la diversité de ses civilisations à cette essor démographique unique,les peuples dont la population a stagné ou régressé état resté stériles à cet égard comme notre occident l’est de plus en plus aussi au fur et à mesure qu’il se dépeuple,la culture de mort tuant tout sur son passage!
Cet appel désespéré à la mort des autres pour sauvegarder un bien-être en voie
de disparition rapide a quelque chose de pathétique en plus de son ignominie, »encore quelques instants ,Monsieur le bourreau »,une dernière partie de jambes en l’air stérile,une dernière ligne de cocaïne puis le suicide assisté et la mort dans l’indignité!
Certes l’ajustement entre bouches à nourrir et production de richesses est un art difficile mais pas impossible.Pierre Chaunu montre ainsi,toujours lui,qu’au Moyen Age,dans l’Europe chrétienne en pleine croissance démographique et économique,les méthodes de contrôle des naissances naturelles,comme le retard relatif de l’âge du mariage-environ 25 ans chez les femmes, 27 ans chez les hommes avec continence sexuelle auparavant -y parvinrent et permirent l’efflorescence du sommet de la civilisation européenne dont les effets bénéfiques se poursuivirent encore pendant des siècles puis peu-à-peu,le ressort se cassa,en France dès le milieu du XVIII+siècle puis partout ailleurs ensuite progressivement au fur-et-à mesure de la déchristianisation jusqu’aux déclenchements des guerres mondiales au siècle dernier et leurs ravages!
Ainsi et contrairement aux affirmations convenues,les guerres de masse sont intervenues dans un contexte de déclin démographique,tempéré un temps par l’allongement de la durée de la vie et demain donnant naissance à des déserts démographiques dans les campagnes d’abord puis,un jour,dans les villes ,créant un vide qui appelle un plein d’immigrés
inassimilables par une population vieillissante et sans force ni matérielle ni spirituelle!
Dans notre siècle se réalisera donc la prophétie de Malraux selon laquelle il sera « un siècle de sexe et de sang »,triomphe final de la culture de mort.
Mais comme toujours,la vie l’emportera sur la mort -mais sans nous!
Enfin,n’oublions pas non plus que la Sibérie comme les états désunis sont encore vides d’hommes.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s