Citations 3 Pascal

-Le Christ est en agonie jusqu’à la fin du monde;il ne faut pas dormir pendant ce temps-là:

-Descartes, incertain et inutile;

–Quel sot projet que  de se peindre (Montaigne ) ;

-Feu,feu,Dieu de Jésus Christ et pas celui des philosophes et des savants;

-De tous les corps ensemble ne peut venir un mouvement de l’esprit;de tous les mouvements de  ‘esprit ensemble ne peut venir un mouvement de charité,c’est d’un autre ordre,surnaturel;

-tToute cette philosophie ne vaut pas une heure de peine (Descartes ) ;

-Athéisme,preuve de profondeur d’esprit,jusqu’à un certain point;

-Le silence de ces espaces infinis m’effraie (le libertin ) ;

-L’homme est un monstre effrayant;(Chateaubriand: »Pascal,cet effrayant génie)

-Nous vivons avec un précipice à droite et un précipice à gauche;

-Esprit de finesse et esprit de géométrie (Spinoza et son « more geometrico »? )

-Je ne crois que les témoins qui se font égorger;

-lL’idée de derrière la tête;

-Joie,joie,pleurs de joie;

-Le moi est haïssable;

-Nous sommes embarqués;

-Pile,vous ne perdez rien,carré (? ),vous gagnez tout (les athées ) ;

-La culbute d’un magistrat avec sa toge (Henri Iv: »Vous,les fourrés d’hermine ) ;

-Se mettre toujours au point de vue de son adversaire;

-Le Christ à  Pascal: »Ce  n’est pas pour rire que je t’ai ‘aimé »;

-Misère et grandeur. Son père pleurant quand il voit Pascal vers dix ans trouver les théorèmes d’Euclide »;

Nos idées ne sont que nos sentiments;

-Que jamais je ne sois séparé de Toi;

-Valéry: »Pascal aurait mieux fait de faire des équations que de porter sur lui un bout de papier;

-J’ai aimé la  pauvreté car Il l’a aimée;

-Pascal et Mademoiselle de l (trou de mémoire );

-Il vaut mieux savoir peu de choses sur beaucoup de choses que beaucoup de choses sur peu de choses;

-Suspendez un philosophe au dessus-du vide (Socrate dans « Les nuées » d’Aristophane );

-Grandeurs d’établissement;

-Quelques pelletées de terre.

Pascal a voulu être enterré comme un pauvre avec les pauvres. Bossuet qui roulait grand équipage: »Les pauvres sont nos maîtres »;Bernanos: »Les pauvres sauveront l’Eglise’.Le cortège des funérailles des Rois de France étaient Précédés par deux pauvres,flambeaux allumées )

N’en jetez plus, la cour est pleine!Modernes,allez-vous rhabiller:Saint Jacques: »Riches vos vêtements dorés sont des haillons »-« Abêtissez-vous! »

De mémoire et approximatif.

-de l’homme;

-llifiniment grand et l’infiniment petit-le ciron;

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s