De quelues poètes de second rayon(?) oubliés mais ne se prenant pas au moins pour des « voyants » qui voient toujours la même chose « Rien »-Première partie

Sans ordre ni hiérarchique,chronologique ou alphabétique:

Léon Paul Fargue:le désespéré discret;

Jules Supervielle,l’émerveillé  pudique;

Jules Lafforgue,le désespéré et drôle-tous deux nés natifs de Montevideo avec,hélas,Ducasse de son prénom Isidore et de son surnom Comte de Lautréamont,un raseur emphatique;

Robert Ganzo,Amérique latine toujours et les rimes superbes « d’Orénoque »:;

Jean de Bosschère,l’Obscur;

Oskar Venceslas de Lubicz Miloz,de Lithuanie,du désespoir au catholicisme ou l’ésotérisme:

René Guy Cadou,le chouchou de Mitterraand qui mérite mieux quand même,fondateur de l’Ecole de Rochefort,catholique humble et fervent;

Saint Paul Roux le Magnifique,magnifique en effet,mourant avec sa fille des mauvais traitements de la Gestapo,dans son manoir en Bretagne;

Joé Bousquet, sur son lit de paralysé à vie;

Jean Follain,le catholique du quotidien;

Georges Schéhadé,l’Orient merveilleux à  Paris:

Catherine Pozzi,bien meilleure poétesse que son vieil amant,Valéry,Camille Claudel  et le voyou de Rodin mais en convenable;

Anna de Noailles, »le coeur innombrable »,son fils et Barrès avec un grand point d’interrogation;

Guillevic,la Bretagne,l’état civil et le parti communiste;

Norge,la Norvège,brrr;

Victor Segalen,la marine,l’Orient pour échapper à l’homosexualité:mieux que Loti;

Loys Masson,l’ïle Maurice,la France,la résistance et Dieu;

René Depestre,Haïti,Batouk et trop de conquêtes féminines;

Charles Ferdinand Ramuz,Chants de nôtre Rhône,de son Valais natal au delta,un chant fraternel aux riverains;

Marie Noël,Marie,Noël,la rose rouge:pardon: »Un des plus grands poètes de notre temps »-Aragon;

Francis Ponge,le parti pris des choses,le savon:on aimerait  lui en passer un pour le laver de sa matière idole;

Frédéric Mistral,Mireio,Gounod en a fait ce qu’il a composé de mieux « Le chant des magnanerelles »;

Francis Viellé-Griffin,symbolisme doux-amer;

Patrice de la Tour du Pin,la somme poétique,traducteur de cantiques catholiques latins;

Jean de la Ville Mirmont,Bordeaux,Mauriac,l’adolescent tué à la guerre de 1914;

Paul Fort, le Prince des poètes:on exagère,on exagère;

Francis Jammes,de l’angelus de l’aube à l’angelus du soir,dans ses Pyrénées,ami de Claudel;

André Frenaud,il n’y a pas de paradis:pas sous le tapis mais il y en a bien un;

Robert Brasilhac, »Poèmes de Fresnes », »je me promène dans ma cellule avec des chaînes aux pieds comme un roi nègre »,plus raciste avant ‘être fusillé pour collaboration;

Jean Genet,voleur,pédéraste,emprisonné: »Pardonnez-moi, Seigneur, parce que j’ai pêché »;

Henry de Montherlant, »encore quelques instants de bonheur » puis l’alternance du vice à  la vertu;

Georges Duhamel,l’unanimisme et « La vie des martyrs »,la guerre de 1914 vue par un médecin;

Roland de Réneville,de « L’extase poétique » à une mystique orientalisante en passant par le surréalisme;

Paul Morand, »Les poèmes de l’arc à souder » puis »Fermé la nuit » et la suite;

Charles Maurras, »La musique intérieure »,sourd vers 12 ans et dans sa prison: »Pour la première fois,j’entends Quelqu’un »;

Paul Jean Toulet, »Les contre rimes » « dans Arles où  sont les Alyscamps,prends garde à la douceur des choses », »j’ai soulevé beaucoup de jupes »:en effet, »La jeune fille verte  » ou « Mon amie Nane »,ça fait un peu beaucoup;

Germain Nouveau,homosexuel et mystique;Cézanne lui faisait l’aumône après la Messe;

Publicités

3 réflexions sur “De quelues poètes de second rayon(?) oubliés mais ne se prenant pas au moins pour des « voyants » qui voient toujours la même chose « Rien »-Première partie

  1. Frédéric Mistral,Mireio,Gounod en a fait ce qu’il a composé de mieux « Le chant des magnanerelles »;mes filles l’ont chanté à l’école….Chant magnifique et pourtant pas facile à reproduire…

    J'aime

    1. Quelle fraîcheur,en effet, chez ce compositeur un peu bizarroïde,mystico-erotiquue comme tous les romantiques-un peu jobards et au fond nuisibles-voir mon article « romantisme et règne de la bourgeoisie ».Je prépare-exceptionnellement-un très gros article sur la poésie,ma passion de jeunesse,coupable(?),plus de 150 noms,avec in fine « bilan définitif »-prémices:hors les catholiques,beaucoup plus nombreux que l’on ne croit,désastre généralisé:nihilisme,désespoir,refoulement de leur éducation catholique et retours du refoulé extravagants,croyance au Dieu sauveur poésie,ressentiment,suicides,un résumé qui dit tout: »a’xiste pas »-Jean Tardieu à quoi il faut opposer « Exister » du merveilleux Jean Follain au catholicisme discret mais omni-présent: »Une femme près de la fenêtre qui approche de sa joue son fer à repasser »- pour voir s’il est à la bonne température »:tout est dit et foin des fers sophistiqués!Aussi,Jean Grosjean,un prêtre sauf erreur,qui reprend à sa façon l’Ancien et le Nouveau Testament:superbe!Cadou: »Poète,René Guy Cadou?Montrez-moi la trace des clous! »-etc.Quant aux contemporains,incompréhensibles ,torturés, »moi je » tout le temps:basta et seul contre tous le prodigieux Christian Bobin-« Le très-bas »-Saint François d’Assise »-accablé par la vie-sa femme meurt très jeune- mais il ressuscite le quotidien et l’élève au plus haut avec une infinie douceur!N’oubliez pas,je vous prie,Marie Noël:certaines des ses « chansons » comme elle les appelait ont ,en effet, étaient mis en musique et chantées par je ne sais plus qui:croyez-moi,chantées ou lues en famille,plus personne ne peut oublier la foi,malgré d’inévitables éclipses souvent.

      J'aime

    2. Un ajout:mon troisième site: »sourceserlande.wordpress.com » est enfin un peu rempli-un fourre-tout pour le moment et qui va devenir énorme,sans vanité,le plus riche de France bientôt:il
      me faudrait vraiment un collaborateur pour notamment ordonner ce site et les autres car je n’en ai plus la force -trop de travail déjà.Pourquoi?Comme toujours servir les autres et donner gratuitement le fruit de ma sueur.Le Quatrième jeudi prochain-et pas forcément le dernier: »documentation XXX et toujours erlande en piété filiale:des articles très sérieux,statistiques-pas de moi,etc.Si vous le souhaitez,consultez -le car malgré son fouillis pour les mêmes raisons,tout ce qu’il faut savoir pour comprendre le réel selon la Phrase de Saint Thomas: »Avoir la foi sans les connaissances,c’est avoir la vérité dans une tête vide »-et voila pourquoi,hier et aujourd’hui les catholiques perdent des bataille pourtant gagnées d’avances contre des crétins malfaisant-exemple le Pape François et sa haine de l’intelligence (fidéisme)-chacun bien sûr selon son temps disponible.Reproche de dispersion? »D’abord distinguer pour unir »-Jacques Maritain,philosophe thomiste du siècle dernier mais pour unir:1 je n’ai plus la force; 2 je ne suis pas le seul!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s