Epidémie de crétinerie

Où que l’on se tourne,à droite,à gauche,à l’extrême-droite,à l’extrême-gauche,au centre,à l’extrême-centre,en bas,en haut,en-dessus,en dessous,crétineries et crétineries.

Un tel peuple-et certes d’autres-ne mérite pas de vivre ni même de survivre.

Comme la cruauté est un excès,qu’il aille au Purgatoire y souffrir suffisamment pour revenir plus fort,plus pur,plus intelligent et sur terre s’il supporte avec constance cette purgation.

Qu’il puise dans son trésor du nouveau et de l’ancien,sinon qu’il tombe dans les paluds infernaux.

Bon débarras pour les peuples anciens et nouveaux qui veulent vivre et non pas agoniser éternellement comme ces vieillards cacochymes qui s’accrochent aux branches jusqu’à leur dernier souffle et empuantissent l’air pur.

De l’air,de l’air, non celui ranci des vieilleries et des sépulcres blanchis, »les lendemains qui chantent » et « l’avenir radieux », mais celui roboratif des hautes montagnes,des fleuves puissants,des paisibles rivières,des plaines fertiles qui en ont vu bien d’autres,l’air de la vérité et de la réalité,qui fait mal mais guérit toute plaie.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s