Apogées et effondrements historiques versus deux jeunes femmes

Une vue cavalière de l’histoire,d’après nos connaissances actuelles ,certes limitées mais peu susceptibles de grands bouleversements,fait apparaître  des mouvements de l’histoire si déroutants que toutes « les philosophies de l’histoire » concoctées en Occident ont été controuvées aussi bien par le passé récent que plus ancien.
1-Les empires:

Au siècle dernier se sont écroulés rien moins que les empires russe,chinois,ottoman,anglais,français,hollandais,portugais,belge,ce qui restait de l’espagnol,etc.

Précédemment ont disparu,entre autres et en vrac,empires mésopotamiens-Ur,Mari,Akkad,Sumer,Ninive,Babylone-,égyptien,grecs-Troie (?),Mycènes,Athènes-Phénicie,Carthage,Rome,Perse,Mongol (s),Byzance,aztèque-dernier né d’une succession:toltèque,olmèque,maya-,inca,espagnol,etc.

En Afrique même phénomène pour des empires ou  royaumes (?) éphémères:Bénin,Mali,Soudan,Ghana,etc.

A l’inverse d’autres semblent renaître de leurs cendres :entre bien d’autres Chine,Iran, Inde,Egypte,etc.

D’une façon générale,les apogées sont aussi rapides que leur écroulement à tel point que les contemporains semblent aveugles à l’une comme à l’autre,sinon avec retard.

 

2-Lse civilisations:

Ensembles plus vastes,moins nombreuses-Spengler et Toynbee en listent une vingtaine,mortes ou vivantes-leur durée est plus longue mais connaissent toutes apogée et écroulements dont seules,en apparence tout au moins,ne restent que  des ruines;une ou quelques cités parfois très  changeantes comme en Chine, semblent les avoir « cristallisées »:en vrac encore:Memphis,Thèbes,Athènes,Rome,Byzance,Damas ou Bagdad,Mexico,Cuczo ou Quito,etc:leur naissance est lente  obscure,leur apogée brève ,leur chute souvent brutale.

L’occidentale qui semblait destinée à tout absorber bat de l’aile.

3-Les peuples

« Les peuples ne meurent pas-de Gaulle:Han,Hindou-mais aussi Dravidien-Egyptien,Juif,Grec,Perse,Arabe,Kurde,Kabyle ou Amazigh,Arménien,Irlandais et bien d’autres sont toujours là.
Et les « Français »?:c’est chez nous que les archéologues préhistoriens ont retrouvé presque toutes « les Vénus pré-historiques-environ -37 000 ans AVJC-Sud-Ouest,frontières pyrénéenne,alpine,rhénane-puis une poignée à des milliers de kms sur les rives du lac Baikal;même chose pour les peintures rupestres-Lascaux,les Eyzies,grotte Cosquer,Altamira,etc-,sous réserve de nouvelles découvertes.

(En revanche presque partout dolmens et menhirs).

Morphologiquement y domine la race « alpine »:petite,râblée,brune,aussi bien en Auvergne qu’en Bretagne,Normandie,Franche-Comté,etc,malgré les invasions-‘La France » de Pierre Chaunu.

 

D’autres peuples semblent se fragmenter presqu’à l’infini:celte,latin,germain,slave,bantou, quitte pour certains à disparaître ou réapparaître sous un autre nom:scythe,hittite,etc,ne semblent pas avoir « ressuscité » mais les parthes ne sont-ils pas des perses,les nubiens ,des éthiopiens?

D’autres fusionnent:ibère-présent au Maroc actuel-,ligure,etc.
D’autres,de gré ou de force,prennent un nom qui n’est pas le leur mais d’un peuple dominant:90 % des « arabes » ne le sont pas mais mésopotamien-chaldéen ou assyrien comme s’appellent souvent les chrétiens-égyptien,kabyle ou berbère,lybien,touareg,etc.

D’autres encore se donnent des origines fantaisistes:romains et francs se disent « troyens »!

Les plus faibles sont amenés à disparaître:indiens d’Amérique du nord,inuits,ou à se réfugier dans des zones inhospitalières,les vrais ou les plus anciens « primitifs » sans doute:pygmées,négrilles,négritos,bushmen ou hottentots.

Certains peuples meurent donc tandis que d’autres semblent insubmersibles.

4-Les races

Ce terme a aujourd’hui mauvaise réputation pour des raisons récents;pourtant naguère,il ne posait pas de problème et était utilisé dans des sens très divers:nationale,provinciale et même sociale et ce sont Vacher de Lapouge,Gobineau,Stuart Houston  Chamberlain qui ont commencé à lui donner un autre sens.
Quoiqu’il en soit,certains traits communs sont indéniables:linguistiques-indo-européens,sémites,chamites,indiens d’Amérique du nord et du sud,très différents,malais,turco-mongols,sinites ou siniens(?)-Chinois,Vietnamiens,Coréens,Japonais-Birmans,Khmers,Laotiens,Thaïs qui semblent très proches,finno-altaïques ou ougriens- dont peut-être Basques,Magyars  et Finlandais-bantous,etc.

En général d’autres traits les rassemblent:religieux mais aussi sociaux:les indo-européens sont tous monogames,mais non les sémites,les sinites,les chamites,les turco-mongols,etc.

 

4-Conclusion rapide

« La vie est-elle une histoire pleine de bruits et de fureur,racontée par un idiot et ne signifiant rien »-Shakespeare?

Si les « philosophies de l’histoire » toutes  « progressistes », par exemple depuis Vico, ont fait faillite,pourquoi cette « espèce humaine »-ou « genre » pour certains dont saint Jean-Paul II-si récente-environ 100 000 ans pour l’Homo sapiens-sapiens-si frêle-« Le roseau le plus faible de la nature »-Pascal-venue d’un seul homme et d’une seule femme-les thèses polygéniques sont aujourd’hui en général abandonnées-a-t-elle peuplé presque toutes les terres émergées,à la différence des animaux,et a connu un expansion démographique aussi rapide et  sans équivalent alors qu’elle n’a pas de portée mais des enfants un par un et pendant une vingtaine d’années-ce qui certes est plutôt davantage  que la plupart des animaux –  pourquoi est-elle la seule espèce dont  pas un seul membre  ne ressemble à un autre sauf rarissime exception,pas un visage à un autre,pas une voix à une autre et même pas un regard à un autre,une démarche,une « allure » alors qu’ils sont inter-féconds et que la barrière spécifique est infranchissable,et sont  donc UN?
Un crétin darwinien-paix à son nom et son âme à laquelle il ne croyait pas- commence son discours ainsi « L’homme est un primate comme les autres » et le termine toujours aussi péremptoire  « L’homme est exceptionnel parmi les animaux »-comprenne qui pourra cet âne bâté.

Quel animal a-t-il une « histoire » aussi mouvementée,des arts aussi divers comme ses techniques,ses langues,ses religions,ses empires ou royaumes,ses civilisations,ses peuples,ses races?

Pourquoi,sans tomber dans un progressisme primaire-les régressions comme aujourd’hui en Occident, sont innombrables-malgré ses chutes, ses apogées, pourtant il semble bien  qu’il obéisse à un mouvement incessant et ascendant  de développement-et non d’un progrès mécanique et automatique?

Pourquoi dans le siècle dernier qui se voulait une fois de plus « nouveau » et qui fut un siècle d’acier  et de sang-l’actuel selon Malraux « De sexe et de sang »-,deux jeunes femmes,chacune dans son camp de concentration,l’un national-socialiste,l’autre bolchevik, Etty Hillesum et Evgenia Guinsburg,toutes deux « intellectuelles » d’origine juive,sentent-elles soudain tomber d’un ciel qu’elles croyaient vide,dans cet univers de cauchemar,à travers la boue,les rats,entourées de fils de fer barbelés,sous des miradors semblables, une immense paix , une immense beauté et une immense bonté?

 

PS 1:pardon pur les probables fautes de frappe mais il se fait tard ou tôt.

PS 2-ceci n’est bien sûr qu’une ébauche fort critiquable.

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s