=Macron,sa vieille Jocaste,son vieil amant et Lucy,une guenon arboricole,leur mère à tous, la théorie et la mise en oeuvre du chaos « disruptif »-voir sur ce site « Malheur à la ville dont le Prince est un enfant »

Publicités

Le’s clés du Moyen-Orient:Nader Shah, du général au souverain perse (1/2)

 

)

Nader Shah, du général au souverain perse (1/2)
Article publié le 30/03/2018

Par Gabriel Malek

« Il apparait évident, que ces deux ravageurs du monde oriental, Alexandre et Nadir, ont été mus par la même passion prédominante ; un désir de conquête sans limite » (1) avance dès 1752 le voyageur et commerçant britannique, Jonas Hanway. Nader Shah (1688-1747), à l’instar d’Alexandre le Grand (356-323 avant Jésus Christ) est renommé pour ses exploits militaires et son invasion de l’Hindoustan. Si le premier est toujours célèbre en Occident, le second est relativement oublié aujourd’hui en dépit de sa renommée d’antan. En effet, Nader Khan Qirqlu Afshar, Shah de Perse (1736-1747) et fondateur de l’éphémère dynastie des Afsharides, est un personnage ayant indéniablement marqué la Perse du XVIIIème siècle et ayant fasciné ses contemporains jusqu’en Europe, où il acquiert une certaine réputation dans les cercles lettrés de l’époque. Si cette notoriété n’est qu’éphémère, c’est en raison de la décision des historiens anglais de l’époque victorienne de l’écarter de l’historiographie sur l’Inde pour ne pas remettre en cause le mythe de supériorité militaire européenne, nécessaire à la colonisation (2). De fait, dans l’historiographie contemporaine et moderne occidentale, cet empereur persan est très peu représenté au regard de son importance historique.

L’empereur Nader Shah est toujours connu en Perse comme le libérateur du territoire national ainsi que le garant d’un pouvoir central fort. Autodidacte, issu de la plèbe, il s’élève par le métier des armes pour atteindre le pouvoir suprême. Il est d’ailleurs comparé à Napoléon Bonaparte par Michael Axworthy dans la préface de son livre The sword of Persia. En effet, Nader Shah est avant tout un conquérant d’exception qui défait les deux grands empires musulmans de l’époque en sus de la Perse : la Sublime Porte et l’Hindoustan Moghol.
En 1739, l’invasion qu’il mène en Inde affaiblit durablement le pouvoir Moghol, ce qui facilite grandement l’installation de la Compagnie des Indes au Bengale en 1765 (3). Le spécialiste de l’Inde Sanjay Subrahmanyam avance même que sans Nader Shah, une gouvernance éventuelle britannique sur l’Inde aurait été plus tardive ou sous une forme différente, ou peut-être même impossible (4).

Après avoir souligné le rôle historique majeur de ce souverain sous-estimé dans l’historiographie occidentale, nous allons nous intéresser à son ascension au pouvoir. Comment un simple roturier du Khorassan, une province périphérique du Nord-Est de la Perse, a-t-il pu s’élever au rang de Shah ? Nous tenterons de répondre à cette question en puisant dans les sources européennes du XVIIIème siècle au sujet de Nader Shah, et cela en trois temps.

La situation de la Perse du début du XVIIIème siècle ou le déclin des Safavides

Au début du XVIIIème siècle, l’empire Perse est sous domination du Soltan Hossein (1694-1722), l’avant dernier Shah de la prestigieuse dynastie Safavide (1501-1736). En dépit d’un rayonnement incontestable sous le règne d’Abbas Ier (1588-1629), l’Etat safavide se fragilise dans la seconde moitié du XVIIème siècle induisant une faiblesse croissante de l’armée du Shah. En parallèle, les compagnies orientales des Indes hollandaises et anglaises prennent progressivement le contrôle des routes du commerce vers l’Inde, ce qui conduit à une forte baisse de revenu pour les Safavides. Enfin, les Eunuques du Harem, très influents sous le règne de Chah Süleyman (1666-1694), interfèrent fréquemment dans la vie politique perse et sont même à l’origine de la nomination du jeune roi Soltan Hossein en 1694. La corruption de la Cour de Perse associée à la perte d’intérêt du jeune Shah pour les affaires politiques provoque un vide de pouvoir en Perse, dont la puissance militaire dépend de l’aide des potentats locaux. L’empire est simultanément envahi par les Ottomans à l’Ouest, les Russes au Nord au début du XVIIIème siècle et dans le même temps doit réprimer plusieurs révoltes internes. Les Afghans du Kandahar au Nord-Est de l’empire se soulèvent et assiègent la capitale de Perse, Ispahan, en mars 1722. L’incapacité de Soltan Hossein à fédérer son armée, principalement en raison du manque de loyauté des gouverneurs provinciaux, provoque la déroute des armées de Perse. Si la ville d’Ispahan tombe aux mains du chef des Afghans Mahmud Hotaki en octobre 1722, le fils du Shah, Thamas, réussit toutefois à s’enfuir de la ville. Le 23 octobre, Soltan Hossein abdique en faveur de l’Afghan Mahmud Hotaki dans un empire de Perse où l’instabilité politique et les conflits armés règnent désormais. C’est dans ce contexte que le jeune Prince Thamas se proclame Shah et essaie de retrouver son trône, en recrutant des troupes au sein des tribus Qizilbash, dans l’actuel Azerbaïdjan.

L’ascension de Nader Qirqlu Afshar dans le rôle militaire de Thamas Kouli Khan

En 1688, Nader Kouli naît dans un village du Khorassan, à quelques jours de Mashad, ville sainte du chiisme. Déshérité par son oncle suite au décès de son père, Nader Kouli monte une troupe de brigands et mène une vie de pillages. Remarqué pour ses prouesses militaires, Nader Kouli entre au service de Babulu Khan, gouverneur du Khorassan en 1714. Jonas Hanway indique que les vertus militaires de Nader Kouli surpassent largement celles des autres officiers du Khan (5). Sa stratégie, sa fougue au combat, et la voix forte avec laquelle il donne les ordres sur le champ de bataille lui permettent de triompher aisément de ses ennemis (6). En grande difficulté face aux invasions turques et ottomanes, Thamas Shah nomme Nader Kouli Général en Chef de son armée en 1727. En combinant son talent militaire à un fin sens du politique, Nader Kouli se voit décerner le titre prestigieux de Thamas Kouli Khan soit l’esclave de Thamas. Fort de son nouveau titre, Nader Kouli reconquiert rapidement tout le Khorassan et gagne la pleine confiance de l’armée, alors que Shah Thamas se retire à Mashad pour se recueillir sur la tombe de l’imam Reza. Jonas Hanway souligne cette dichotomie des rôles : « Pendant que Thamas Shah offrait ses prières au divin, Thamas Kouli Khan présentait de l’encens à ses idoles de l’ambition et de la gloire militaire, la seule divinité qu’il semblait vénérer » (7). Ayant rétabli l’autorité de Thamas Shah au Nord de l’Empire, Thamas Kouli Khan se dirige vers la capitale, Ispahan, à la tête d’une armée de 25 000 hommes qui fédère des soldats persans dans sa route vers le Sud. Le 13 novembre 1729, l’armée perse obtient une victoire totale face aux Afghans d’Ispahan, Nadir Kouli pénètre alors dans la capitale perse et invite Shah Thamas à le rejoindre dans sa capitale. La scène de liesse populaire accueillant leur Shah légitime après l’occupation afghane, ne doit cependant pas dissimuler les réalités de la fragilité du pouvoir politique du souverain Thamas.

En effet, Kouli Khan demande à l’empereur la permission de lever lui même les taxes pour recruter des hommes pour la prochaine campagne, ce qui constitue une prérogative royale : « C’étoit proprement vouloir envahir l’autorité suprême » (8). Mais, contraint par l’attachement de l’armée perse à son Général, Thamas Shah lui accorde cette faveur. Envieux de l’aura politique de Nadir Shah, acquise par la force des armes, le jeune Shah débute en janvier 1731 une campagne militaire face à l’Empire ottoman. Shah Thamas est cependant vaincu par le gouverneur de Babylone Ali-Pacha, et ouvre en janvier 1732 une conférence pour la paix avec la Sublime Porte. La paix étant signée, Shah Thamas ordonne à son Général de congédier son armée et de se rendre à la Cour. Jean Otter, voyageur suédois en Perse, produit une analyse pertinente du traité signé par Shah Thamas avec Constantinople : « Ce Prince voulant recouvrer l’autorité royale que son General avoit usurpée à la faveur de la guerre, pris ce parti, quoique contraire à l’intérêt de l’Etat. Thamas Kouli Khan informé de ce traité, en démêla aisément le véritable motif » (9). La signature de cette paix déplait à Nader Kouli, dont la réalisation des desseins ambitieux nécessite une situation de guerre ouverte. Exposé au ressentiment de la Cour, il blâme ouvertement la politique royale et taxe l’empereur perse de lâcheté (10).

Ainsi, éclate au grand jour la lutte politique entre Shah Thamas, hériter légitime des Safavides, et Nadir Kouli, général victorieux assuré de la confiance de l’armée en 1732. De la confrontation de ces deux légitimités, respectivement traditionnelle et charismatique au sens de Max Weber, dépend le sort de l’Empire perse.

De la déposition de Thamas Shah au couronnement de Nader en 1736 à Bandar Abbâs

Ainsi, au début de l’année 1732, Thamas Shah installé à Ispahan avec ses courtisans et ayant signé la paix avec l’Empire ottoman, tente de contenir l’ambition de son Général Nader Kouli. Le Chevalier de la Mamie de Clairac décrit cette situation et montre bien que dans la pratique, le Général détient déjà l’essentiel du pouvoir : « A Ispahan le Peuple, la Cour, le Roi lui même, tous craignent qu’il n’ait l’ambition de monter plus haut, et il ne sauroit plus faire un pas en avant sans se saisir du Trône. En effet il est lui seul toutes choses, le Roi n’a encore nommé à aucun des premiers Emplois et n’oseroit le faire sans son consentement » (11). Il reste cependant à Thamas Shah la légitimité héréditaire des souverains safavides et chiites, traditions auxquelles les Persans sont très attachés. Nadir Kouli enfin, convie le Roi Thamas à venir inspecter son armée qui campe à quelque distance d’Ispahan, avec le dessein de le déposer. L’auteur britannique Jonas Hanway décrit la scène du diner qui suit l’inspection militaire : « Que ce soit la fatigue ou l’ingestion d’une drogue aidant à accabler le Roi : une faible quantité de vin l’a intoxiqué. Dans ces circonstances, le malheureux prince fut l’objet des moqueries des créatures du général » (12). Les créatures du général sont entendues ici comme les officiers et courtisans à la solde de Nadir Kouli, et qui n’auraient donc plus de volonté propre.

Nadir Kouli dénonce alors Shah Thamas devant l’assemblée comme un Roi faible, habitué des harems et porté aux excès de la paresse à l’instar de son père Soltan Hossein. Shah Thamas est alors destitué du trône en faveur de Abbas III, son fils âgé de huis mois, puis déporté au Nord-Est du royaume sous escorte de soldats sunnites sans compassion aucune pour les Safavides. Selon Hanway, Nadir Kouli aurait refusé la couronne suite à l’éviction de Thamas : « Le Khan refusa avec un air d’indignation, plaidant que les droits héréditaires des princes (safavides) étaient sacrés » (13). Dans les faits, Nader Kouli jouit déjà de la majorité des prérogatives royales, mais se faire nommer Shah si rapidement est soulever un risque important de révolte populaire des Persans attachés aux Safavides chiites.

Mais si Shah Abbas III règne désormais, c’est bien Nakir Kouli, déclaré Régent par une assemblée de nobles du royaume, qui gouverne l’Empire perse. Après s’être marié à la tante de Thamas Shah pour s’établir une légitimité politique, Nadir Kouli nomme de nouveaux gouverneurs qui lui sont fidèles dans les provinces. Dans la continuité de sa politique belliqueuse, Nadir Kouli monte une expédition militaire contre l’Empire ottoman pour reconquérir les terres perses perdues à la faveur de la précédente révolte afghane. Le 26 septembre 1733, Nadir Kouli remporte une large victoire face au respectable Pacha Osman Topal, frappant de consternation la Sublime Porte. A cette occasion, le comportement du Général persan dans cette bataille est détaillé de manière homérique par André de Claustre : « Kouli Khan se trouvoit partout, même dans le fort de la mêlée, animant les troupes de sa voix et par son exemple, faisant avancer des troupes fraiches dans les endroits foibles, combattant lui même comme un simple soldat » (14). Cette victoire militaire permet à Nadir Kouli de s’affirmer sur la scène politique comme libérateur du territoire national face aux Turcs mais aussi comme allié de la Russie de Catherine avec laquelle il signe un traité de paix.

Au début de l’année 1736, le jeune roi Abbas III s’éteint alors que Nader Kouli est au comble de la gloire militaire et politique. Régnant en maitre sur un empire ayant retrouvé ses frontières, il réprime les révoltes internes tout en encourageant le commerce. Pour le Nouvel An perse du 10 mars 1736, le Régent convoque tous les Princes de Perse pour une assemblée extraordinaire. Nadir Kouli prononce alors son discours d’ouverture : « il s’agit aujourd’hui de réparer la plus grande perte de cet Empire ait pu faire dans l’extinction de la Famille Royale des Sophis, il s’agit de vous donner un Maître et vous êtes libres de choisir » (15). Entourés par l’armée du Régent, les Etats généraux confèrent la dignité impériale à celui qu’il convient désormais de nommer Nader Shah.

L’étude de tous ces témoignages montre bien en quoi Nader Shah était un souverain oriental célèbre en Europe, de son vivant, l’histoire de son ascension politique est proprement romanesque. Satisfaisant un appétit occidental pour l’orientalisme exotique, Nader Shah est avant tout un parfait exemple de l’autorité charismatique au sens de Weber. Le contrôle de la puissance militaire par Nader Shah lui permet d’atteindre le pouvoir suprême, face à Shah Thamas qui ne détient que l’autorité traditionnelle de la naissance. Quelques années après son couronnement, Nader Shah se lance à la conquête de l’Hindoustan, épisode le plus remarquable de son règne qui sera comparé par ses contemporains européens à l’expédition d’Alexander le Grand en 327 avant Jésus-Christ.

Notes :
(1) « It evidently appears, that these ravagers of the eastern world, ALEXANDER and NADIR, were actuated by the same predominant passion ; an undounded desire of conquest ». Jonas Hanway, An historical account of the British trade over the Caspian sea : with the author’s journal of travels from England through Russia into Persia : and back through Russia, Germany and Holland. To which are added, the revolutions of Persia during the present century, with the particular history of the great usurper Nadir Kouli. Illustrated with maps and copper-plates, Londres, Publisher Dodsley, 1753, p 143.
(2) « La vision victorienne brute de la Perse et de l’Orient en général était extrêmement passive, décadente et corrompue, soutenant la colonisation et l’amélioration de l’extérieur. Un souverain vigoureux, très efficace comme Nader ne rentrait pas dans ce tableau et donc il fut mis de côté. Ses succès militaires en Inde auraient pu enlever à la gloire de Clive et des autres colonisateurs et pourraient avoir remis en question la supériorité militaire inhérente à l’Occident, très importante au mythe de l’Empire ». Michael Axworthy, The sword of Persia : Nader Shah from tribal warrior to conquering tyrant, New York, I.B. Tauris, 2006, préface.
(3) Catherine Asher, India before Europe, Cambridge, Cambridge University Press, 2008.
(4) Sanjay Subrahmanyam, The Mughal State, 1526-1750, Delhi, Oxford University, 1998.
(5) « Nadir ‘s military virtues were evidently superior to thoese of the officers about the Khan, though he was not then above 33 years of age ». Jonas Hanway, An historical account of the British trade over the Caspian sea, Idem, page 7.
(6) James Fraser, The History of Nadir Shah, formely called Thamas Kouli Khan, the present emperor of Persia, Londres, Edité par Straban, 1742, pages 227-234.
(7) « Whilst Thamas Shah was offering up his prayers to the diety, Thamas Kouli Khan presented incense to his idols of ambition and military glory, the only dieties he seemed to reverence ». Jonas Hanway, An historical account of the British trade over the Caspian sea, idem, page 21.
(8) Jean Otter, Voyages en Turquie et en Perse avec une relation des expéditions de Thamas Kouli Khan, Paris, chez les frères Guerrin avec approbation du roi, 1748, page 308.
(9) Jean Otter, Idem, page 317.
(10) André de Claustre, Histoire de Thamas Kouli-Khan : nouveau roi de Perse ou histoire de la dernière révolution de Perse arrivée en 1732, Paris, Chez Briasson avec privilège du Roy, 1742, page 124.
(11) Louis-André de la Mamie de Clairac, Histoire des révolutions de Perse depuis le commencement de ce siècle, Paris, chez Charles-Antoine Jombert, 1750, page 107.
(12) « Wether fatigue or the infusion of a drug helped to overpower the king : a small quantity of wine intoxicated him. Under these circumstances, this unhappy prince was an object of the derision of the general’s creature ». Jonas Hanway, An historical account of the British trade over the Caspian sea, Idem, page 72.
(13) Idem.
(14) André de Claustre, Histoire de Thamas Kouli-Khan : nouveau roi de Perse ou histoire de la dernière révolution de Perse arrivée en 1732, Idem, page 210.
(15) André de Claustre, Histoire de Thamas Kouli-Khan : nouveau roi de Perse ou histoire de la dernière révolution de Perse arrivée en 1732, Idem, page 278

Orient XXI:

La Lettre
Du 23 au 30 mars 2018
Série « La solitude de l’être »
Ibrahim Jawadeh

Les derniers articles

Les audaces de la nouvelle bande dessinée arabe Françoise Feugas, 30 mars
L’introuvable cohérence de la politique extérieure turque Samim Akgönül, 29 mars
L’impossible succession de Mahmoud Abbas Comment le président palestinien se maintient à son poste Hani Al-Masri, 27 mars
Décryptage Pourquoi le président Abdel Fattah Al-Sissi a peur Élection de façade en Égypte Baudouin Long, 26 mars

Dans la rubrique « Mots d’islam » :

Soufisme Éric Geoffroy, 28 mars

En arabe

تركيا: سياسة خارجية تفتقد إلى الاتّساق سميم أكغونول, 29 آذار (مارس)
فلسطين: من يخلُف أبو مازن؟ كيف يحتفظ الرئيس بموقعه؟ هاني المصري, 27 آذار (مارس)

En anglais

The Unobtainable Coherence of Turkish Foreign Policy Samim Akgönül, 29 March

À relire…

À l’occasion du rassemblement organisé par les Palestiniens de Gaza pour réclamer le droit au retour ce vendredi 30 mars, une sélection d’articles sur la situation dans la « prison à ciel ouvert » depuis l’offensive israélienne de 2014 :

Femmes palestiniennes, sur tous les fronts « Se battre pour nos droits, c’est se battre contre l’occupation » Laurent Perpigna Iban, 9 mars
Reportage Dans l’indifférence, Gaza sombre dans le dénuement Une « communauté internationale » apathique Chloe Sharrock, 5 février
Documentaire Gaza 2014, « un long été brûlant en Palestine » Un film de Norma Marcos Françoise Feugas, Décembre 2017
Les femmes de Gaza coincées entre occupation et contrôle social Contrôle des naissances, contraception et avortement Hélène Servel, Mai 2017
La résistance des paysans et des pêcheurs dans Gaza étouffée « Comme des souris de laboratoire » Pierre Stambul, Sarah Katz, Novembre 2016
Gaza année zéro Malgré les promesses, le blocus continue Françoise Feugas, Décembre 2014

Loïc Pilven:LES CASSE-COUILLES ET LEUR PORTABLE…

Loïc Pilven:LES CASSE-COUILLES ET LEUR PORTABLE…

Loïc Pilven:LES CASSE-COUILLES ET LEUR PORTABLE… – > Après une longue et fatigante journée au travail , une jeune femme se cale dans son siège et ferme les yeux pendant que le train part. Dès que le train sort de la gare, l’homme assis en face-vous devinez la suite:ce connard appelle sa femme,sa coquecigrue,son Julot,son patron,son grouillot,sa bonne.Il ne sait plus car il se mélange les numéros mais,gaffe,c’est vous qu’il vient faire chier car il a un bobo à l’âme

Laisser un commentaire

.

Loïc Pilven:LES CASSE-COUILLES ET LEUR PORTABLE…

Loïc Pilven:LES CASSE-COUILLES ET LEUR PORTABLE… – > Après une longue et fatigante journée au travail , une jeune femme se cale dans son siège et ferme les yeux pendant que le train part. Dès que le train sort de la gare, l’homme assis en face-vous devinez la suite:ce connard appelle sa femme,sa coquecigrue,son Julot,son patron,son grouillot,sa bonne.Il ne sait plus car il se mélange les numéros mais,gaffe,c’est vous qu’il vient faire chier car il a un bobo à l’âme

Lengadoc Info : La Manif Pour Tous Béziers. La Manif Pour Tous appelle au rassemblement contre la PMA ce samedi 07/12/2017 – 18h30 Béziers -et varia du 8/12/2017

 

 

Non suivi
FSJU
Kesharim – Dîner des Parrains de la Tsédaka 2017 – La lettre d’information du Fonds Social Juif Unifié Cet email ne s’affiche pas correctement ? Lire en version web Édition du 8 décembre 2017 À LA UNE Dîner des parrains Dîner des parrains 2017
Non suivi
Les clés du Moyen-Orient
L’actualité de la semaine –
Non suivi
The Daily Caller
TheDC Morning – Mika Brzezinski Sets Internet On Fire With 5 Words After Franken’s 
Non suivi
Non suivi
Le blog de Liliane Held-.
 Depuis des décennies, les banques suisses peuvent obtenir des capitaux bon marché en échange des cédules hypothécaires de leurs clients.
1
Non suivi
Analyse financière
SFAF – Thierry Giami prend la présidence de la SFAF
Non suivi
Lengadoc Info
 La Manif Pour Tous appelle au rassemblement contre la PMA ce samedi 07/12/2017 – 18h30
Non suivi
Liberté politique
Notre lutte contre la pornographie !  Notre lutte contre la pornographie !
Non suivi
Les Echos – Industrie et.
Avec Yamal, Total parie sur le gaz low-co
Non suivi
Les Echos – Tech Médias
Musique : YouTube veut concurrencer Spotify avec un nouveau site de streaming – Si vous ne lisez pas correctement ce message, cliquez ici Les Echos.fr Facebook Twitter Google + Linkedin
14:01
Non suivi
Les Echos – Finance Marc.
Les régulateurs de la finance trouvent un accord après deux ans d’incertitude
14:01
Non suivi
Non suivi
Land Destroyer
 Land Destroyer ISIS Helps US Keep Military’s Foot in Philippines’ Door Philippines, Sung
Non suivi
Investig’Action – Michel.
Pour vos cadeaux, offrez ou offrez-vous la collection complète des livres I investigaction
Non suivi
Non suivi
Ojim
Ojim : les dernières publications
Non suivi
Gold Anti-Trust Action C.
[GATA] Insider manipulation of bitcoin price may be legal – Insider manipulation of bitcoin price may be legal Submitted by cpowell on 12:26PM ET Friday, December 8, 2017.
Non suivi
afps
Communiqué de l’AFPS : Contre les ennemis de la paix, imposer le droit – Contre les ennemis de la paix, imposer le droit http://www.france-palestine.org/Contre-les-ennemis-de-la-paix-imposer-le-droit Les masques sont tombés : les États-Unis de Donald Trump en reconnaissant
Non suivi
Alerte Enfants Ecrans
Porno à l’école : les révélations du ministre de l’Éducation nationale… – Luttons VITE contre ce fléau ! Parents, grands-parents, professeurs, Tic Tac Tic Tac… plus que 3 jours pour influencer le ministre. Faites vite circuler ce message autour de vous
Non suivi
Robin Guilloux
Le blog de Robin Guilloux  : Bruce Springsteen : « Born to run »
1
Non suivi
Philippe Chapleau
[blogs.ouest-france.fr] Newsletter du blog Lignes de défense –
Non suivi
Ecofin Agro
Ecofin Agro – 08/12/2017 – Le CCC repousse l’hypothèse d’un nouveau défaut de paiement des exportateurs de cacao en 2017/2018
Non suivi
Brussels Influence
POLITICO Brussels Influence, presented by Les Jeux d’Hiver: Transparency decision — Jew… – By Harry Cooper and Quentin Ariès with thanks to Carmen Paun and Simon Marks
1
Non suivi
Brilliant Maps
Just 20 Hours Left On Our Scratch Map Giveaway: Win 1 of 3 Maps From Landmass 🎁 readers of Brilliant
Non suivi
Vigilant Citizen
– The Vigilant Citizen Red Velvet “Peek-a-boo” by Red Velvet: Why Do Men Keep Getting Killed in Music Videos? In Peek-a-boo, members of the group Red Velvet kill a pizza delivery boy as part of an occult
Non suivi
Les Echos Week-end
Lego, du côté lumineux de la Force – Les Echos Week-End À la une Le nouveau Star Wars, qui sort mercredi, devrait donner un coup de fouet aux ventes du fabricant de jouets danois, après un léger trou d’air. L’enjeu de long terme,
1
Non suivi
7sur7.be
Un cadavre dans le coffre – Johnny méconnu – Un gros mensonge – 7sur7.be newsletter lunch. Cliquez ici pour la version en ligne 7sur7
12:17
Non suivi
Non suivi
Yves Daoudal
Newsletter du blog Le blog d’Yves Daoudal – Bonjour, Veuillez trouver ci-dessous les dernières publications du blog Le blog d’Yves Daoudal  Immaculée Conception Le 8 décemgre 2013, Jacques Perrière
Non suivi
U.S. Department of State
U.S. Department of State Daily Digest Bulletin – Remarks After a Friends of Georgia Photo Opportunity 12/07/2017
Non suivi
nsnbc international
Inflation to top 2,000 percent in 2017: Venezuelan Congress – nsnbc : Venezuela’s Congress reports that the inflation rate has reached quadruple digits and that the inflation rate in 2017 will top some 2000 percent.
Non suivi
CCFD-Terre Solidaire
Il révèle un des secrets de leur réussite – Contre Monsanto des victoires sont possibles. Voir cet e-mail dans votre navigateur| Se désabonner de nos e-mails ccfd-terre solidaire NOËL CONTRE LA FAIM. UN JOUR, UN COMBAT. 8 DÉCEMBRE 2017. ccfd-
11:22
Non suivi
Antaios-Rundbrief
Moral und Hypermoral – Das Ende der Tabus – Antaios-Rundbrief 38/2017 Freitag, 8. XII. Liebe Freunde, liebe Leser, die Hypermoral der Gutmenschen wird nicht mehr nur von uns als das entlarvt, was sie ist: eine politische Waffe. Auch andere
11:22
Non suivi
La lettre de Causeur
Un terroriste du Bataclan apparaît sur un mur des « martyrs » ; Laurent Wauquiez: « L’imm… – Retrouvez l’essentiel de l’actualité de Causeur.fr directement dans votre boîte mail Cliquez ici pour voir cet e-mail dans votre navigateur Un terroriste du Bataclan apparaît aux côtés de
11:17
Non suivi
Chrétiens dans la Cité
Chrétiens dans la Cité a publié le nouvel article : Si je t’oublie, Jérusalem – Nouvel article sur le blog : http://www.chretiensdanslacite.com?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail Si je t’oublie, Jérusalem Si je t’oublie,
10:56
Non suivi
Centre Universitaire Méd.
La semaine prochaine au CUM – Voir la version en ligne Newsletter 145 – Décembre 2017 Mardi 12 décembre – 16h Maison des illustres, un label du ministère de la culture Patrimoine Pour reconnaître et faire découvrir les lieux des
10:41
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi
Non suivi

 

Lettres électroniques sur l’économie du 10/2017

 

Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] « Les 11 vaccins, un cadeau de Macron à ceux qui ont donné du pognon p… – Olivier Demeulenaere a publié : » »Qu’on m’explique pourquoi on fait un vaccin contre l’hépatite B à un gosse de 3 mois… » (Thinkerview, 11 septembre 2017) Rappels : « 
1 nov.
Corbeille
Le blog de Liliane Held-.
[Nouvel article] La stratégie de la BNS pénalise toujours le pays et la population. Lil… – LHK a publié : » 33,7 milliards de francs suisses. Voici le montant du bénéfice, réalisé par la BNS à fin septembre, dont se félicitent nos médias. Le problème est qu’un chiffre sorti de son
1 nov.
Corbeille
La Chronique Agora
Méchants, gentils et accords gagnant-perdant – Pour voir la version en ligne de cet e–mail, cliquez ici. La Chronique Agora Paris, mardi 31 octobre 2017 Simone Wapler : Arcep, SFR et l’étrange capitalisme des fonctionnaires L’Arcep n’
31 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] L’assassinat de Kennedy (P. Craig Roberts) – Olivier Demeulenaere a publié : »Dans un article antérieur développant la même thèse, Paul Craig Roberts soulignait aussi que Kennedy s’était très fermement opposé au programme nucléaire secret
31 oct.
Corbeille
The Economic Collapse
37 Percent Rate Increase In 2018??? Obamacare Is Imploding And It Must Be Repealed Now! – 37 Percent Rate Increase In 2018??? Obamacare Is Imploding And It Must Be Repealed Now! 37 Percent Rate Increase In 2018??? Obamacare Is Imploding And It Must Be Repealed Now! Posted: 30 Oct 2017 07:06
31 oct.
Corbeille
Charles Sannat
[insolentiae.com] « Comment vous protéger de l’inquisition bancaire et acheter de l’or … – Voir la version en ligne « Comment vous protéger de l’inquisition bancaire et acheter de l’or anonymement (et légalement) ? » L’édito de Charles SANNAT Mes chères impertinentes, mes chers
31 oct.
Corbeille
La Chronique Agora
Draghi va-t-il dans le sens de l’histoire ? – Pour voir la version en ligne de cet e–mail, cliquez ici. La Chronique Agora Paris, lundi 30 octobre 2017 Simone Wapler : Draghi lâchera-t-il l’Italie ? La BCE a annoncé réduire ses rachats
30 oct.
Corbeille
La Chronique Agora
Dénichez de la valeur dans un monde de monnaie de singe – Pour voir la version en ligne de cet e–mail, cliquez ici. La Chronique Agora Paris, jeudi 26 octobre 2017 Simone Wapler : Comment trouver des entreprises qui vous rapporteront 100 fois la mise en 10
26 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] Frais bancaires : « des milliards » sur le dos des clients en difficulté – Olivier Demeulenaere a publié : » « Selon une enquête de « 60 Millions de consommateurs » et de l’Union nationale des associations familiales (Unaf), les commissions pour incidents
26 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] La certitude d’une crise immense… voulue par les banquiers – Olivier Demeulenaere a publié : » « A la différence des années 60-70′, en 2017, les salariés ne sont plus les participants aux gains de productivité. Ce qui compte désormais, c’est l
25 oct.
Corbeille
La Chronique Agora
Le piège du « disruptif » – Pour voir la version en ligne de cet e–mail, cliquez ici. La Chronique Agora Paris, mercredi 25 octobre 2017 Simone Wapler : Disruptif, le mot clé de cette bulle de tout Les valorisations ne sont plus
25 oct.
Corbeille
The Catholic Thing
Hiring for Mission . . . or Not – Hiring for Mission . . . or Not Randall Smith writes that in academia as in business, what you value is what you get. Forget about moral character, and you won’t get any. I attended an amazing
25 oct.
Corbeille
Charles Sannat
INSOLENTIAE « Il n’y a pas d’inflation aux USA et cela continue de s’aggraver » – View this email in your browser « Il n’y a pas d’inflation aux USA et cela continue de s’aggraver » L’édito de Charles SANNAT Je suis en train de tester une nouvelle technologie pour l
25 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] Levothyrox : « Les laboratoires savaient que 3% à 5% des malades allai… – Olivier Demeulenaere a publié : » « Le laboratoire Merck est assigné en justice par une centaine de patients, qui lui reprochent un manque d’information autour du médicament « 
25 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] Du nouveau sur les Tueurs du Brabant – Olivier Demeulenaere a publié : » « L’affaire des Tueurs du Brabant a été relancée cette semaine par des articles des Het Laatste Nieuws [1] et une émission de télévision de la télévision
24 oct.
Corbeille
Le blog de Liliane Held-.
[Nouvel article] Après les Panama Papers, enquête sur Malte, « paradis fiscal méconnu »… – LHK a publié : » Publié le 20/05/2017 à 17:10 , mis à jour à 19:0 L’enquête des « Malta Files » a mobilisé 49 journalistes basés dans 16 pays pendant quatre mois. Photo d’
17 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] Pilonnons-les (J.H. Kunstler) – Olivier Demeulenaere a publié : » « En souriant comme le Chat du Cheshire d’« Alice au Pays des merveilles », le Golem d’Or de la Grandeur prononçait cet interlude de fin d’automne
17 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] Lavrov prévient le monde contre la menace de sombrer dans le chaos – Olivier Demeulenaere a publié : » Le plus inquiétant peut-être, c’est que le “foutoir” planétaire dénoncé il y a quelques mois par Donald Trump semble régner aujourd’hui à la Maison Blanche
16 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] 988 milliards d’euros de créances douteuses dans les bilans des banque… – Olivier Demeulenaere a publié : » « La perspective d’une timide, graduelle et finalement marginale hausse des taux affole les institutions. Les unes comme la BCE choisissent de mentir au
12 oct.
Corbeille
Le blog de Liliane Held-.
[Nouvel article] Le déclin de la valeur travail. Michel Santi – LHK a publié : » Le travail: toujours une valeur? Et a-t-il encore de la valeur? Le commerce et, d’une manière générale, les échanges transfrontaliers entre nations, ont considérablement
12 oct.
Corbeille
Olivier Demeulenaere – R.
[Nouvel article] Paris 2024 : Tony Estanguet va-t-il toucher 450.000 euros par an ? – Olivier Demeulenaere a publié : »Les JO de Paris, ça va être le jackpot pour tout un aréopage… aux frais du contribuable. OD JO-2024. Dans son édition parue mercredi 11 octobre, Le Canard
11 oct.
Corbeille
Le blog de Liliane Held-.
[Nouvel article] Patrons charismatiques: tous bipolaires? Bilan – LHK a publié : » «En réalité, je vis des hauts formidables, des bas terribles et un stress permanent», a raconté Elon Musk dans un tweet. (Crédits: AFP) Cet été, le fondateur de Tesla, Elon Musk,
10 oct.
RéduireFenêtre externeFermer