« Pourquoi des poètes en temps de détresse? »-Heidegger

Telle était la question que se posait Heidegger après la guerre-et son adhésion en 1933 au NSADP.
Il crut trouver la réponse chez Hölderlin mais,pas de bol,ce poète finit fou.

« Vivre en poésie » fut un topos ou lieu-commun des poètes depuis « les poètes maudits »-ne le méritaient-ils pas:homosexuels,drogués,alcooliques avec « la fée verte »-qui ne fut interdite que vers 1933 dans les 400 000 cabarets (un pour cent habitants ) de l’heureuse troisième république démocratique-et « encrapulés »-Arthur dixit-ce même Arthur,Charlot,Paulot et quelques autres « suicidés de la société »:Artaud,Craven,Crevel,Larronde,Levet,etc,et à un doigt de fée-Elsa Triolet- Aragon: »Il n’aurait fallu qu’un moment de plus pour que la mort vienne mais une main nue,etc: »La femme est l’avenir de l’homme ».

Cette chimère,ersatz de religion,a fait bien des ravages plus tard  aussi:Daumal et Ribemont-Dessaignes: »le grand jeu »-vaguement « orientaliste »-« L’expérience poétique » de René de Réneville, »Les espaces intérieurs » d’Henri Michaux que l’abus de mescaline a annihilé,et bien d’autres désespérés:Queneau,Hardellet,Celan,Cavafis,du Bouchet,Blanchard: »Pas de miséricorde »-et Tardieu entre autres:
« Quoi qu’a dit?A dit rin;Quoi qu’a fait?A fait rin;A quoi qu’a pense?A pense à rin.Pourquoi qu’a dit rin?Pourquoi qu’a fait rin?Pourquoi qu’a pense à rin ?A’xiste pas.

Sans compter « les suicidés de la révolution »:Tsetaïeva,Maïakovsky,Essenine,etc.

D’autres sont tombés dans l’érotisme pornographique distingué:Mandiargues,Noël,etc,ou d’un fantastique proche du précédent:Béalu,Mansour,Khourry-Ghata,etc. .
D’autres se sont contentés de la « Présence »:Jacottet,Bonnefoy,etc.
D’autres d’être des traducteurs:Juin,et cent autres.

En effet bien des détresses pour ce temps de détresse.

Seuls ont résisté les poètes catholiques:outre le menhir Claudel toujours là,Emmanuel,Follain,les deux Cadou,les deux Goll,Reverdy,Grosjean,Bobin,La Tour du Pin et sa « Quête de joie ».etc.

La poésie:détresse ou joie?A elle seule détresse.

Voir:1-« Situation de la poésie » de Raïssa et Jacques Maritain,quoiqu’un peu trop optimistes.

2-sur ce site quatre listes de poètes francophones de 1870 à 1970 sous le titre commun: »De quelques poètes de second rayon (? ) trop oubliés » soit environ 250 noms tous avec une brève appréciation car tous lus tout au moins en partie.

Une prochaine liste sera consacré aux raseurs de première:Char et les autres stérilisés.

Toutes les grandes civilisations meurent en tombant dans la barbarie de la dictature du nombre et de la mécanisation des âmes

Mathématiques complexes,statistiques à l’infini,langages réduits à des suites sans fin de chiffres,codifications abstruses,guerres numériques,travestissements de la réalité par une montagne d’équations incompréhensibles même par ceux qui les établissent:des chiffres,des chiffres et quelques lettres dépourvues de sens,des professeurs Cosinus égarés:un Poincarré ne sait plus nommer un parapluie et un Vilani,médaille Fields,se déguise:cheveux longs,lavallière rose ( ! ) énorme,chaîne de montre en or avec gousset,pantalon rayé à la façon des bourgeois du début du siècle dernier-et il vote Macron.

Un Einstein,après avoir roué de coups sa première femme,abandonné un fils lourdement handicapé en Suisse,aimé « les prostituées qui sentent mauvais »,épouse sa cousine ( inceste ) et ,hirsute,se pavane en tee-shirt crasseux et en tirant une  énorme langue au bon peuple pour lequel et avec d’autres jobards irresponsables  il a inventé la bombe atomique:quand deux d’entre elles massacrent en deux fois et deux secondes 200 000 personnes: »Je n’avais pas voulu cela ».Enfin pressenti pour être Président d’Israël,il prend la pèdre d’escampoutte:comme Kant il a les mains pures mais n’a pas de mains »-Péguy.

Le grand savant Giordano Bruno est un homosexuel pédophile,assassins comme Gilles de Rais, de bébés mais au moins celui-ci demande pardon avant d’être supplicié-toute la salle d’audience du procès se met à genoux pour prier Dieu de lui pardonner-tandis que Bruno continue à exhaler sa haine jusqu’au bûcher.

Le « Docteur » Kinsey édite un rapport bourré de chiffres,tous faux,sur les conduites sexuelles des américains contemporains:il est homosexuel,pédophile et lui aussi violeur et assassin de bébés.
Les nains du numérique,devenus digitaux,élaborent des « censeurs automatiques » contre les mal-pensants qui ne marchent pas en rangs d’oignons rancis et qui ne « marchent » pas non plus -esprit de géométrie contre esprit de finesse-et le ridicule Zuckerberg crée une nouvelle religion mondiale dont il est le pape,le prêtre et le seul fidèle:le milliard de disciples lèvent en choeur le pouce pour montrer qu’ils sont d’accord pour se faire abrutir  et vont se rhabiller-ou se déshabiller en se prenant en photo.

Madame Gates,aussi insignifiante physiquement que Bill,deux gros poupons amerlocs bien nourris,affirment qu’il ne faut plus avoir d’enfants à cause de leur « empreinte sur le climat ».

Une pétasse blonde-trottoir : »Jésus s’intéresse plus au climat qu’à l’avortement »:François premier et dernier doit être ravi.

Un crétin d’américain affirme qu’il faut tuer 90 % ¨de la population actuelle « pour préserver son bien-être ».

Un pédéraste et « biologiste »Darnton,Président de « l’Union mondiale des athées »-« ceux qui, non pas ne croient pas en Dieu, mais croient à n’importe quoi »-G.K..Chesterton-vient d’affirmer qu’il serait légitime « d’assassiner tous les trisomiques vivants » tandis que des chefs d’Etat sans enfants-Macron,Merkel,May,etc-imposent leur politique Pro-mort à des peuples anesthésiés par les écrans,la presse,etc,où trônent d’autres pétasses analphabètes comme sur la Deux ou Arte:le seul livre qu’elles ont lu à l’envers est « Le deuxième sexe » de la bi-sexuelle Simone qui fourguait dans son plumard ses jeunes élèves de « philosophie » puis les refilait à Jean-Paul:l’une a témoigné de sa vie brisée pour toujours;ainsi a fait aussi Nathalie Kosciusko-Morizet qui s’en est lâché les cheveux,roule en scooter un peu ivre ,se casse la gueule-ou on la lui casse-et a divorcé alors que son ennemie intime Pécresse   prend des cours de boxe et vient de nouer « un partenariat à long terme » avec les associations LGTB de la région;idem pour la patronne française de General Electric à laquelle Macron a vendu le meilleur d’Alstom pour des cacahuètes  avec la complicité de Kron au crâne rasé comme un SS  et qui traite ses collaboratrices de « pauvres connes » ou « de putains ».

Ne parlons pas de l’eunuque Richard qui a fait d’Orange la première entreprise arc-en-ciel de France,quoique sous le coup d’une instruction judiciaire pour avoir frauduleusement filé,avec sa patronne d’alors Christine Lagarde qui fait « le chef » au FMI-« coupable mais dispensée de peine »-450 millions d’euros au repris de justice Tapie.

Tous ces automates contents de rien sauf d’eux-mêmes ,ainsi que des canards sans tête,sont « en marche » et courent jusqu’à ce que la mort des autres et d’eux-mêmes s’ensuivent, noyés dans la mare aux canards-justice immanente.
Néron,Commode-qui ne l’était guère-descendaient dans l’arène des gladiateurs pour y combattre et plaire à la populace-Macron à Marseille portait un T-Shirt de l’OM- et le premier  devant Rome en feu déclamait des vers comme un sansonnet mécanique que l’on remonte quand il est en panne d’inspiration:quand il fut assassiné par ses prétoriens: »Qualis artifex pereo »:religion,arts,politique,sciences,amours ne sont plus que des machines à tuer selon leurs programmes intégrés dans les cervelles semblables à celle du juge Cerveauvide de Shakespeare ou celles des décervelés par le Père Ubu.

 

« AJOUTER DES CHIFFRES A DES CHIFFRES ET VOUS N’AUREZ QUE DES CHIFFRES »-FAUX-CHATEAUBRIAND-ET LES CRETINS DE L’ETERNELLE REPUBLIQUE DES LETTRES COMPARENT LA LONGUEUR DES LEURS A CELLES DE LEURS PETITS COLLEGUES EN ESPERANT QU’ILS SE TRANSFORMERONT EN BITCOINS,L’ART,CET INGRAT,N’AYANT JAMAIS ASSEZ REMUNERE SES IDOLATRES-VOIR AROUET DIT MONSIEUR DE VOLTAIRE,CARON DIT MONSIEUEUR DE BEAUMARCHAIS, HUGO ET ZOLA MULTI-MILLIONNAIRES-OU LA FABLE DU LIBERTIN  LA FONTAINE: »LA MUSE ET LE VEAU D’OR »

 

 

« Tout est à moi » et « la raison au dessus de la raison »

Ainsi se termine l’oeuvre de saint Jean de la Croix à la fin de son « cantique spirituel »  « du chemin de perfection », »des châteaux de l’âme » des grands carmes espagnols du XVIème siècle.

« Au milieu du chemin de ma vie » Dante rencontre Béatrice et après la « confession de ses pêchés » à et contre elle-l’Eglise-saint Bernard le guide au Paradis.

 

Chaque époque a les chemins qu’elle mérite:la moderne « le voyage au bout de la nuit » – Céline- ou « les chemins qui ne mènent nulle part »-Heidegger-et ceux  de la raison qui en reste à elle-même et devient la plus basse  des déraisons,la ratiocination.

« Ne vous plongez pas en vous-même,vous n’y trouverez que du trouble » celui de la raison déraisonnable,ratiocinatrice à l’infini ,inconsciente  et idolâtre d’elle-même »-Cardinal Journet.

 

« Egrede », »exsurge »,sors de toi-même et « tout sera à toi ».

 

PS:plus facile à dire qu’à faire.

 

« RIEN NE VAUT RIEN,IL NE SE PASSE RIEN,ET POURTANT TOUT ARRIVE MAIS CELA EST INDIFFERENT »

Ainsi finit dans l’Amor fati l’homme de la volonté de puissance avant de devenir fou.
Ajoutez-y du Karl et du  Sigmund et demandez au SAMU le suicide assisté dans l’indignité:des sages-femmes vous expédieront,vite fait,bien fait,même plus ad patres mais au néant d’où par hasard-Charles-vous êtes sorti.

« Que c’est pégon la vie » et « comment s’en débarrasser? »-Ionesco-« le cri primal » suffit comme boucan et vive le silence des « grands cimetières sous la lune ».

Le silence des fils de saint Bruno: »Tout ce travail-la Grande Chartreuse et sa Courroirie -n’est que le fruit de l’ indifférence ».

 

 

Assomption ou descente aux paluds infernaux?

« Après tout chacun fait ce qu’il veut » disent les décervelés par « le petit bout de bois »  d’Ubu Roi: »C’est bien parce que je le veux »-affirment bien les petits merdeux de 8 ans.
Il faut retourner « avant six ans » car « tout est joué »:régression  ad infinitum pour ne retrouver rien du tout,un tas de gènes « égoïstes ».

 

« Homme neuronal »-Changeux-« homme digital »-le nain Zuckerberg et sa nouvelle religion de l’UN-« homme déchu de son piédestal » par le pédophile Foucault:après tout « penser avec les mains »-Denis de Rougemont-s’étant montré stérile, »pensons avec nos pieds » grâce au foutebolle.

 
« Cochons qui s’en dédie »:voici le temps d’être bête comme ses pieds et con comme la lune.

 

« Par pitié,libérez-moi du « dur désir de durer »-Eluard-mais plutôt: »Enfouillissez-moi »-Henri Michaux vaincu par « le misérable miracle » de la mescaline après « les grandes épreuves de l’esprit », »Ecuador »  et « le voyage en grande carabagne ».

 

Mais Madame Villon n’est pas d’accord:fi des enfers « où les damnés sont boulus » sur les paradis peints:

EN CETTE FOI JE VEUX VIVRE ET MOURIR

 

 

 

 

Que faire?

Oulianov dixit quand tout s’écroulait: »du neuf avec du vieux »,comme tous les révolutionnaires.

« Grands cimetières sous la lune » de la Kolyma ou d’ailleurs, »si je tue,si je tue »-Staline vu par Alexandre V.S.

Mais procédons par ordre enfin:d’abord le massacre des innocents,puis des handicapés,des malades,des vieillards:enfin une race pure.

 

Les ordinateurs géants de la canaille digitale feront le tri:seuls les ectoplasmes,les tas de gélatine et les dunes de sable seront en marche vers le Grand Tout et  le Grand Rien.

 

Exister?Pas assez disruptif,plutôt et pour tous le suicide assisté dans l’indignité.

 

« Ai-je donc demandé que mes progéniteurs m’épargnent? »

Ne vous tracassez pas pour si peu:

« AU FOND IL N’Y A QUE LA MORT QUI GAGNE »-MAO

 

.